Publicités

Wing Chun Quan

Le Wing Chun (Yong Chun Quan) ou  » poing du printemps radieux »

est un Gong fu (ou Kung fu) qui vient de la province de Fujian en Chine, elle serait née il y a plus de 3 siècles.
C’est un style de défense simple, pragmatique, accessible à tous et à tous les âges de la vie, la seule limité étant votre détermination. Le Wing Chun est également une pratique énergétique (Chi Gong) complète qui permet de développer le souffle, la posture et l’agilité.

Le style, familial et confidentiel, s’ouvre au public occidental à la mort de Ip Man, dernier maitre et fondateur du style moderne.

Parmi ses élèves les plus connus, on peut citer Leung Sheun, Leung Ting mais également de façon indirecte un certain Bruce Lee ou encore d’autres acteurs plus contemporains tout aussi turbulents comme Nicolas Cage ou Robert Downey Jr.

D’inspiration Bouddhiste et Taoiste, Le Wing Chun est avant tout pratique de self défense, mais également une de développement des qualités du corps et de l’esprit.
De conception originale, le style développe une partie technique fluide et rusée qui permet, de part un conditionnement spécifique du corps et la programmation de réflexes, une gestion des situation de combat avec économie de mouvements et de force.
Développé par une femme et souvent pratiqué jusqu’à un âge avancé, le Wing Chun s’adresse à tous les gabarits et tous les âges, ne nécessite pas de souplesse ou d’entrainement particulier pour débuter.

Il est idéal pour retrouver ou garder la forme et acquérir une bonne dose de confiance en soi grâce à un enseignement progressif dans une ambiance non violente et conviviale.

Quand on cherche à décrire de ce style de Kung Fu particulier, on entend parfois dire qu’il est semblable à une pierre cachée derrière un rideau de soie.

Venez nous rendre une petite visite dans nos lieux d’entrainement sur Strasbourg !
Le Wing Chun privilégie les frappes fluides et rapides à distance rapprochée et est connu pour trois particularités :

  • Une puissance explosive et courte (Le one inch puch qui a rendu Bruce Lee célèbre)
  • La pratique de la main collante ou chisao
  • La pratique du Mannequin de Bois ou Mook JongPas de grades ni de ceintures, le wing chun est enseigné en s’appuyant sur des méthodes traditionnelles et modernes.
    La pratique est basée sur l’entraide au sein de petits groupes de travail de niveaux équivalents ou mélangés.Le Wing Chun est pratiqué chez nous comme un art yin, féminin, accessible à tous.
    Ce Gong Fu a été inventé par une femme il y a plus de 300 ans, est une méthode simple et pragmatique qui  développe l’assise et agilité face à la force.Plus récemment, il s’est fait connaître du grand public par des films comme Iron Man et Sherlock Holmes (Robert Downey Jr)Bangkok dangerous (Nicolas Cage) et bien sur Ip man (Donnie Yen), film reprenant l’histoire de la vie du professeur d’un acteur connu sous le surnom de « petit dragon » : Bruce Lee. Le Wing Chun a pour spécialité le combat rapproché mais, comme toute pratique qui se respecte,  peut s’utiliser à toutes distances, c’est un art familial  de préservation de la personne et également une manière d’entretenir son corps et son esprit à l’utilisation des 4 membres en autonomie, ainsi que les différentes chaines ostéo-myo-fasciales qui composent le corps humain.

    « Notre pratique est basée sur la non violence et la prise en considération de l’individu au coeur de l’enseignement. »

    Nous appuyons également notre enseignement sur des disciplines soeurs du sud Asie, ainsi des méthodes de travail Européennes qui ont pour point commun le travail d’expression et de renforcement corporel, seul, en opposition et coopératif.

    La pratique du Mannequin de bois (Mook Jong) sera au coeur de notre pratique, véritable diapason pour le pratiquant il est un outil très intéressant pour la fixation des schémas moteurs et posturaux, le renforcement progressif des membres et la compréhension des formes (Taos).

     

    Nous enseignons Siu lim Tao ( « Le Tao de la petite idée » ) et Biu Jee ( « Les Doigts qui frappent » ) dès les premiers cours afin de couvrir au maximum la cultivation du travail corporel, nécessaire à l’acquisition d’un bon Gong Fu et le mouvement dans sa globalité, pour l’expression de ce dernier.

    Bien sur, la pratique de la main collante (Chi sao, encore appelé Tuishou en Tai Chi), exercice qui est le « Coeur de la pratique » en Wing Chun, sera également abordée dès les premiers cours.

    les débutants et les élèves avancés apprennent et pratiquent la même chose, mais les avancés le font un petit peu mieux.

    le Professeur enseigne à l’Etudiant, l’Etudiant (r)enseigne (le)au Professeur.

    « La plupart des enseignants sont bien informés, la plupart des enseignants sont brillants, les Grands Professeurs sont patients, mais les professeurs les plus exceptionnels sont les étudiants eux mêmes » Dale Dubin.

    « Si vous êtes compétents, les gens qui viennent vous voir savent plus que vous ne pensez savoir qu’ils savent. » Grand Papa Poulpy.

     

Publicités
  1. WRITTEN BY THE LATE GRANDMASTER IP MAN
    葉問宗師親撰《詠春源流》真跡
    The text in Chinese was a rough draft written by the late Grandmaster Ip Man and was supposed to be the preface for the purpose of organizing the « Ving Tsun Tong Fellowship » once upon a time. However, the Ving Tsun Tong Fellowshp had never been come in existence. In stead, the « Ving Tsun Athletic Association » was finally established on 24, August 1967.
    The founder of the Ving Tsun Kungfu System, Miss Yim Ving Tsun was a native of Canton China. As a young girl, she was intelligent and athletic, upstanding and manly. She was betrothed to Leung Bok Chau, a salt merchant of Fukien. Soon after that, her mother died. Her father, Yim Yee, was wrongfully accused of a crime, and nearly went to jail. So the family moved far away, and finally settled down at the foot of Tai Leung Mountain at the Yunnan-Szechuan border. There, they earned a living by. All this happened during the reign of Emperor K’anghsi (1662-1722).
    At the time, kungfu was becoming very strong in Siu Lam Monastery (Shaolin Monastery) of Mt. Sung, Honan. This aroused the fear of the Manchu government, which sent troops to attack the Monastery. They were unsuccessful. A man called Chan Man Wai was the First Placed Graduate of the Civil Service Examination that year. He was seeking favour with the government, and suggested a plan. He plotted with Siu Lam monk Ma Ning Yee and others. They set fire to the Monastery while soldiers attacked it from the outside. Siu Lam was burnt down, and the monks scattered. Buddhist Abbess Ng Mui, Abbot Chi Shin, Abbot Pak Mei, Master Fung To Tak and Master Miu Hin escaped and fled their separate ways.
    Ng Mui took refuge in White Crane Temple on Mt. Tai Leung (also known as Mt. Chai Har). There she came to know Yim Yee and his daughter Yim Ving Tsun. She bought bean curds at their store. They became friends.
    Ving Tsun was a young woman then, and her beauty attracted the attention of a local bully. He tried to force Ving Tsun to marry him. She and her father were very worried. Ng Mui learned of this and took pity on Ving Tsun. She agreed to teach Ving Tsun fighting techniques so that she could protect herself. Then she would be able to solve the problem with the bully, and marry Leung Bok Chau, her betrothed husband. So Ving Tsun followed Ng Mui into the mountains, and started to learn kungfu. She trained night and day, and mastered the techniques. Then she challenged the local bully to a fight and beat him. Ng Mui set off to travel around the country, but before she left, she told Ving Tsun to strictly honour the kungfu traditions, to develop her kungfu after her marriage, and to help the people working to overthrow the Manchu government and restore the Ming Dynasty. This is how Ving Tsun kungfu was handed down by Abbess Ng Mui.
    After the marriage, Ving Tsun taught her Kungfu to her husband Leung Bok Chau, and he passed his kungfu techniques on to Leung Lan Kwai. Leung Lan Kwai passed it on to Wong Wah Bo. Wong Wah Bo was a member of an opera troupe on board a junk, known to the Chinese as the Red Junk. Wong worked on the Red Junk with Leung Yee Tei. It so happened that Abbot Chi Shin, who fled from Siu Lam, had disguised himself as a cook and was now working on the Red Junk. Chi Shin taught the Six-and-a-half Point Long Pole Techniques to Leung Yee Tei. Wong Wah Bo was close to Leung Yee Tei, and they shared what they knew about kungfu. Together they correlated and improved their techniques, and thus the Six-and-half-point Long Pole Techniques were incorporated into Ving Tsun Kungfu.
    Leung Yee Tei passed the Kungfu on to Leung Jan, a well known herbal doctor in Fat Shan. Leung Jan grasped the innermost secrets of Ving Tsun, and attained the highest level of proficiency. Many kungfu masters came to challenge him, but all were defeated. Leung Jan became very famous. Later, he passed his kungfu on to Chan Wah Shan, who took me as his student many decades ago. I studied kungfu alongside my kungfu brothers such as Ng Siu Lo, Ng Chung So, Chan Yu Min and Lui Yu Jai. Ving Tsun was thus passed down to us, and we are eternally grateful to our kungfu ancestors and teachers. We will always remember and appreciate our roots, and this shared feeling will always keep our kungfu brothers close together. This is why I am organizing the Ving Tsun Fellowship, and I hope my kungfu brothers will support me in this. This will be very important in the promotion of Kungfu.

  2. etheve. roberto

    Bonjour , a vous je suis roberto j’habite a l’ile de la reunion.j’ai vu des videos sur internet et le wing chun ke vous enseignez me plait bcp,malheusement je ne pe pa venir a votre ecole pour vsiter,par contre si avez des videos training de votre enseignement et s’il sont en vente je serai tres interesser de les acquerir car j’en ai fait un peu mais les prof a la reunion c. argent ki conte.votre aproche sur l’apprentissage , entraide ect en wing chun c essentiel.j’aimerai connaitre un pe + .merci a+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :