Publicités

LGDAMSTC (Le Guide Des Arts Martiaux Selon Que T’es Con)

Travail collectif, « le guide des arts martiaux selon que t’es con » (GDAMSTC) vient d’une idée du Rat de métal,  ami et pratiquant de Taizuquan, de Menthe et occasionnellement d’OC.
Après, au sein d’un forum d’arts martiaux, des anonymes, des profs, des pratiquants ont rajouté leur pierre, dans leur propre discipline le plus souvent.

Merci à tous les contributeurs de cette oeuvre collective dantesque !

PS : Si vous avez deux trois phrases assassines sur ce que vous pratiquez, n’hésitez pas à m’écrire.

Morceaux choisis :

« Toi qui entre ici, perds tout espoir de ne jamais trouver la vérité »
Un poulpe Italien inconnu.
parce que,
« Dans les armartio, la réalité n’est qu’une parodie grossière de la caricature.  »
Le poulpe radioactif.

« DANS UN COMBAT IL Y A TROIS SOLUTIONS, LA BONNE, LA MAUVAISE, ET CELLE DES ARTS MARTIAUX…  » Angström, capitaine de Tortuga

« Donc toi le novice, le débutant, le rien du tout qui cherche à pratiquer un art martial authentique, qui te préserve et peut te servir en vrai , voici la vérité :

  • Si tu veux faire un AM qui sert pas en vrai mais ou tu crois que ca peut servir : fais du Wing Chun (OC)
  • Si tu veux faire un AM qui sert pas en vrai et ou toi même tu sais que ca peut pas servir : fais de l’aikido
  • Si tu veux faire un AM qui sert à rien et en plus ou tu te couvres de ridicule aux soirées entre copains : fais un style de kung fu censé imiter un animal : morue, tricératop, panda, grue de Boulogne, morpion : tu as le choix!
  • Si tu veux faire un AM qui sert à rien et en plus aux soirées déguisées entre copains tu as un costume ringard tout trouvé : fais du viet vo dao .
  • Si tu veux faire un AM qui sert à rien et en plus tu risques de te couper et finir la soirée aux urgences : fais du kali ou du penchack silat
  • Si tu veux faire un AM qui sert à rien et en plus à 50 ans tu peux même plus danser aux soirées entre copains : fais du karate Shotokan.
  • Si tu veux faire un AM qui sert à rien et en plus à 50 ans tu peux non seulement plus danser mais en plus tu peux plus planter un clou ou jouer du piano dans la fameuse soirée : fais du karate uechi ryu.
  • Si tu veux faire un AM qui sert à rien et en plus à 50 ans tu comprend même pas où se trouve la soirée en regardant google maps, t’as le choix : boxe thaie, francaise, anglaise, belge (comme la boxe thaie sauf que ca se passe dans un bar à bière). »

  • WING CHUN (OC ou encore Ouingue Choune)

  • Wing tsun : Art martial crée par une femme, pratiqué exclusivement par des hommes… Snif…
  • OC: wing chun traditionnellement moderne avec une vraie saveur du sud et… un ou deux petits trucs en plus (aïoli, basilic, strontium 90, américium 241, loup en papillote au fenouil, tapenade, huile d’olive AOC… cherchez les erreurs)
  • OC Leung Sheung: style destiné aux prostituées (comme tout vrai OC traditionnellement traditionnel) sado-maso et fétichistes des genoux.
  • Wing Tsun – forme de l’OC après contamination parle le shotokan.
  • Wing chun – art de faire systématiquement l’inverse que ce qu’on fait dans les autres arts martiaux, histoire d’emmerder les élèves qui ont fait des trucs avants, et de faire son intéressant « moi je fais pas comme tout le monde ».
  • Wing Tsun :
    Meilleur art martial du monde …
    A condition d’avoir des ongles !
    Ne marche plus si vous vous coupez les ongles.
  • Wing Tsun : Art martial inventée par une femme qui s’est battue de manière intuitive contre son mari bourré qui rentrait trop tard chez lui. Des observateurs extérieur ont crus voir dans ces chahutages une experte de kung fu et ont cherché à mimer ses gestes. Effectivement de loin on aurait dit une Poule qui se battait. On connait le respect qu’ont les chinois pour les animaux qui se battent.
  • L’OC Ip Man – forme d’OC adaptée aux gens bien habillés qui ne veulent pas abimer le pli de leur pantalon et tiennent leut bouteille de bourbon comme une tasse de thé.
  • Lignée Leung Sheung de l’OC – lignée facile à reconnaître du fait qu’on ne la voit jamais.
  • Ng Mui – WC-woman, autrement dit célèbre dame-pipi du temple de Shaolin. Connue pour la posture emblématique de sa fonction.
  • Wing Chun Leung Ting : Boutique d’Okuden payants, à la pièce.
  • OC: Art martial d’origine contrôlée tentaculaire et multiforme synthèse parfaite du bourin ryu et de la biodanza. Les pratiquants de cet art se sont spécialisés dans le noyautage de forum internet. Ils sont aidés par un taux de reproduction inégalé dans le monde des arts martiaux. Il suffit d’ un couple de pratiquants (Mâles ou femelles, peu importe, ils sont hermaphrodites les bougres!) pour menacer rapidement l’ équilibre écologique d’ un forum.
  • OC: Art martial féminin où l’ on apprend à dire du mal de sa voisine, à griffer et à contracter le périnée.
  • Leung Sheung Ouingue Choune: technique créée par la nonne bodybuildée Ng Mui, influencée par Elvis Presley, qui cache l’okuden des bras d’ouate plombée dans des formes de techtonik, et permet d’avoir des bras de camionneur seulement en mangeant trop.
  • Wing Chun : Systeme de défense chinois créé par des moines bouddhistes  pour se défendre à main nues contre les étrangers , ou bien par une nonne qui aurait regardé un serpent combattant un oiseau.
    Utiliséepar les prostituées pour se défendre avec des grands bâtons longs de 2.70 mètres et des couteaux géants qu’elles cachaient dans leur culotte, contre des clients trop exigent ou mauvais payeurs.
    Plus c’est gros et plus ça passe …
  • Wing Tsun : Méthode intelligente d’extorsion de fonds.
  • Ving Tsun : authentique Wing Chun
  • Wing Chun : authentique Wing Tsun
  • Wing Tsun : authentique Ving Tsun
  • Vinh Xuan : style vietnamien, seul héritier authentique du Ving Tsun, Wing Chun, Wing Tsun …
  • Wing Chun orthodoxe : authentiquement authentique, la preuve, il y a même du Shaolin dedans
  • Yonq Quan : authentique Wing Chun chinois. Prochainement en démonstration aux JO
  • Wing Tsun: technique d’avortement, traditionnelle à Hong-Kong. Serait devenue illégale depuis quelques temps.
  • Leung Ting: marchand de pyjamas, qui se fait voir dans certaines vidéos avec des bretelles, ce qui laisse penser que – sa popularité faiblissant – il serait prêt d’usurper l’identité d’un brave homme, dont le métier consiste à lancer des jeunes gens contre un mur et qui est célèbre pour ses bretelles.
  • Wing chun : art martial pour gonzesses pratiqué exclusivement par des mecs qui ne comprennent pas ce que les profs de taji ont de plus qu’eux.
  • OC: appellation d’origine sudiste, visant à faire disparaître les « querelles tupperwares » des tafiolles pratiquant un art martial de prostituées.
  • WT: est au OC ce que le Mac Donald est à la gastronomie
  • WC: qu’il est c.. celui qui a fait cette transcription
  • VT: Pour les anciens papys Hong Kongais nostalgiques qui ont du mal à oublier l’époque où le OC servait à se battre.
  • VX: OC pour adultes
  • Wing chun / Wing tsun / Ving Tsun… – art martial reconnaissable au fait que ses pratiquants se livrent entre eux à de sanglantes querelles orthographiques, prétextes à des ruptures, scissions, excomunications et anathèmes. Il existe deux courants principaux: l’un qui suit la méthode globale, l’autre une méthode analytique.
  • Chi sao – drogue dûre qui fait voir, à ceux qui s’y adonnent, plus de bras qu’il y en a réellement dans la réalité. Certains ne s’en sont jamais réveillé et n’arrivent plus à se décoller. C’est le moment idéal pour les attaquer.
  • Croiser les bras – expression des pratiquants de wing chun, qui révèle, qu’au lieu de travailler, comme ils le prétendent, ils se la coulent douce.
  • Bras cassé – pratiquant de wing chun converti au karaté (oui, je sais, c’est invraisemblable) mais qui a gardé ses habitudes de paresse.
  • Leung Bok Chau – nom du mannequin de bois qu’épousa Yim Wing Chun.
  • Mannequin de bois – mannequin généralement en bois.
  • Mannequin de bois – nom donné par les pratiquants de wing chun à leurs amis (?) karatékas.
  • Mannequin de bois – sculpture minimaliste qui n’a pas trouvé sa place dans un musée d’art contemporain et s’est réfugiée dans un coin de jardin où l’artiste qui l’a fait la roue de coup pour se venger de son échec.
  • Mannequin de bois – danseuse un peu raide aux membres ankylosés, qui sert de partenaire non consentante à un play-boy à catogan qui la frappe en croyant la faire danser.
  • Mannequin de bois – sculpture contemporaine dépressive essayant de se reconvertir maladroitement dans la sécurité.
  • Karatéka – résultat du croisement entre un mannequin de bois d’Okinawa et un japonais.
  • Wing Tsun : art martial où des rigolos dépensent des fortunes pour apprendre à se battre comme des gonzesses.
  • Mannequin de bois : professeur idéal, il ferme sa gueule.
  • Mannequin de bois [origines] :Mars passe pour le fils de Jupiter et de Junon. Les poètes latins lui donnent cependant une autre origine : jalouse de ce que Jupiter avait mis au monde Minerve sans sa participation, Junon avait voulu, à son tour, concevoir et engendrer. La déesse Flore lui indiqua une fleur qui croissait dans les campagnes d’Olène en Achaïe, et dont le seul contact produisait ce merveilleux effet. Grâce à cette fleur, elle devint mère de Mars. Elle le fit élever par Priape, de qui il apprit la danse et les autres exercices du corps, préludes de la guerre.Et lui apprit également à se vanter de la taille de sa teub. D’où par descendance de la tare spirituelle, la tendance des pratiquants d’AM/SdC/SD à la: « la mienne c’est la plus grosse/la meilleure » (remplacez « mienne » par « lignée », « pratique », « maître »…Nous trouvons aussi dans la mythologie l’origine romaine du mannequin de bois, Les Romains placent souvent dans leur jardin des statues grossières en bois (des hermai) de figuier, peintes de vermillon, représentant Priape, pour servir d’épouvantail.
  • « Wing Chun: art martial dont les postures ne se corrigent pas par Skype, mais par téléphone »

  • PERSONNALITES :

  • HP – professionnel du teasing, c’est lui qui a eu l’idée de l’homme au cigare dans X-files, dont on voit à peine le visage, dont on soupçonne l’importance capitale, pour lequel on regarde tous les épisodes pendant 4 ans. On est déçu à la fin de la série quand on apprend la vérité, qu’on oubliera assez vite car on n’a pas vraiment compris et puis finalement c’était pas si bien que ça en avait l’air.
  • Kadishtu: Pratiquant de OC chargé d’ exciter la libido de ses camarades afin de faire augmenter leur taux de reproduction.
  • Petit Kyu: Forumeuse légendaire ayant commis la grave erreur de ne pas prononcer son pseudo à haute voix avant de le valider le jour où elle s’est inscrite.
  • Denekin: rare pratiquant d’AM de très bon niveau qui n’a pas oublié d’être humble. Suite à défis, plusieurs pratiquants d’AM en cavale ont changé de visage par chirurgie plastique afin de lui échapper.
  • HIDA: nom d’un simple jardinier japonais spécialisé dans les haricots que certains adorateurs illuminés ont souhaité introduire dans le panthéon de leurs mythologies personnelles (paraît qu’il y a les mêmes pour Michael Jackson et Elvis Presley).
    Simple paysan (néanmoins orthodoxe du rateau) que de nombreux budokas de l’époque ont pris pour un maître (à cause de gesticulations destinées à chasser les moustiques en été) et sont venus défier.
    Heureusement pour lui, son rateau trainait toujours parterre au bon endroit, au bon moment, pour qu’un grand maître marche dessus et se pète les dents.
    Serait de fait, dans la légende, l’inventeur du To-ate.S’est suicidé après avoir découvert que les haricots existaient en boite de conserve.H.I.D.A.: pour « Habilement Invoqué en Débats Anticordiaux ».
  • Wrestelen:
    – personnage mythologique extrêmement sympathique dont les réponses justes correspondent à des questions fausses,- philosophe qui a établi la différence entre l’externe (le bâton plein) et l’interne (le tuyau),- locutions populaires: « On a toujours besoin d’un Wrestelen chez soi », « Si wrestelen n’existait pas, il aurait fallu l’inventer », « Il se passe toujours quelque chose chez Wrestelen »
    – appelé également: le poulpe slip, le poulpe string, Veste en Laine.
  • Wrestelen: bah… tout a déjà été dit sur le phénomène, il ne vous reste qu’à le rencontrer(vous pourrez dire à vos enfants et petits enfants: « je l’ai vu, il existe vraiment !!! »)
    (attention, ne prononcez pas « interne » en sa présence  )
  • Lu Bao Chun: Marque de char d’assaut haut de gamme.
  • Van Damme : Philosophie karatéka qui changera pour toujours l’image de l’artiste martial dans le monde.
  • Henri Plée: Grand Maître (Cf définition), Héritier (Cf définition), et Pionnier (Cf définition) Européen des AMT japonais qui se veulent okinawaïens (Cf déf AMT). A officialisé son filon via des stages spéciaux où seuls les Maîtres Traditionnels d’AMT et Authentiques (quelques fois même « de l’ombre », Cf définition) étaient admis afin de travailler des Okudens.
    HP, lui, est capable de dire en 80000 pages ce qu’un autre dirait en 3 lignes.
    L’éveil c’est lui. Bouddha c’est un looser de seconde zone. Le combat à mort qui tue c’est lui. Le reste c’est les arts martiaux modernes ou des sports de combat. Et Fédorilébidonéilétronul.
  • Chroniques de HP: expérience de psycho sociale à grande échelle sur public facile (les gens qui fantasment sur les pouvoirs Jedi et l’ascension comme dans Star Gate).
  • Apôtres de Henri Plée des Okudens des Derniers Jours:
    Section d’assaut (verbal) hautement vociférative de gens qui pensent que HP est un être ascensionné de Star Gate.
    Savent qu’ils ont été pris pour des c… au bout de 78000 pages de chroniques de HP où chaque page répète ce que disent les 20 dernières, mais attendent les 2000 dernières pages (et les 12 derniers DVD) pour être sûr de la hauteur d’où ils vont tomber.
    Cherchent durant ce temps, afin de se conforter dans leur espoir, de faire de nouveaux adeptes.
    Une prophétie Pléenne dit: « Aujourd’hui je suis avec vous. Lorsque les 150 okudens seront révélés, à ce moment là, vous ne me verrez plus. »
  • Henri Plée: justificatif lorsqu’il n’y a plus d’arguments et que l’on souhaite quand même remporter la joute verbale: « oui peut-être mais Henri Plée a écrit que »
  • Roland Habsetzer: Henri Plée alsacien, du coup est nettement moins crédible, peu utilisé en tant qu’argument
  • Sylvain Guintard: Henri Plée du ninjutsu, utilisé comme contre exemple ou comme élément comique pour donner un sens humoristique à une discussion. Souvent synonyme de clown (mais terrorise les petits enfants plus qu’il ne les fait rire)
  • Wang Xang Xiai: Mythique et authentique maître fondateur du yi chuan.
    Chinois plus costaud que les autres, ayant appris la boxe anglaise auprès de dockers angliches, après avoir étudié les AMTC (voir définition AMT).
    Ce qui lui a permi de latter facilement les autres maîtres d’AMTC.
    Propagateur du Zhang Zhuang ou posture « qui fait glisser les matières de l’estomac jusqu’au rectum ».
  • Maitre P. Sujet espagnol qui comme sa nationalité ne le laisse pas présumer, ressemble fortement à Mister Bean en Karategi – connu pour son incroyable kumite en aveugle, son tan-go do, et son interpretation des bunkai de sanchin, capable de provoquer à distance (même par le truchement de youtube) des spasmes violants et répètés du diafragme et la « mort de rire » (Plus fort donc que les techniques du Hokkuto Shin Ken…)
  • Chuck Norris : texas ranger, plus intelligent que JC.V.
  • JC.V. – philosophe, mieux conservé que Chuck Norris. A atteint l’Éveil, rien qu’en naissant. Auteur du célèbre aphorisme: « L’intelligence, c’est pour les cons, tu vois. »
  • Ueshiba – bon vieillard qui avait un air de brute dans sa jeunesse.
  • Funakoshi – a conservé toute sa vie l’air de brute qu’il avait dans sa jeunesse.
  • Wan Kam Leung – célèbre pour ses bretelles (il serait l’iventeur du wing chun à l’élastique).

    Yi CHUAN

  • Yi chuanneux:  héritiers Jedi de WXX, qui pensent qu’en restant debout à digérer, ils vont latter Tyson à une main, comme leur maître divin et céleste, en feuilletant un magazine féminin de l’autre main.
    Sauf qu’ils ont oublié de mettre les gants comme les boxeurs… ou que quand ils le font, ça finit sur vidéogag.com.
    Prétendent à qui veut l’entendre que le ZZ n’est pas pratiquable sans payer son dû à un vrai maître authentique et traditionnel, des fois qu’un pratiquant de boxe anglaise isolé essaie, seul dans son coin, et retrouve ainsi la forme totale et originelle du grand WXX. Et leur botte le c.. sans avoir rien payé au maître traditionnel et authentique.
  • Hsing Yi/Xin(g) Yi: OC qui veut faire croire qu’il a tout compris au corps et à l’univers, tout ça tout ça…
  • Yiquan: sport cérébral pour les paraplégiques végétatif qui veulent fonctionner à l’ essence des arts martiaux, la seule, la vraie…
  • Yi Quan : art martial conçu et pratiqué par ceux qui pensent qu’attendre deux heures immobile par tous les temps demande dix ans d’entraînement…
  • Second Course Of Yi Quan : art martial conçu et pratiqué par ceux du Yi Quan qui se sont aperçus qu’ils avaient le droit de bouger…

    XIN YI LIU HE QUAN

  • Xin Yi Liu He Quan : art martial chinois pratiqué par la communauté musulmane qui consiste à taper, taper, taper, mais en imitant des bêtes…

    DA CHENG QUAN

  • Da Cheng Quan : Art martial qu’est presque tout pareil que les deux précédents, mais avec des grimaces… Il importe, pour le pratiquer, de porter de vieilles chemises à carreaux et de pas se laver trop souvent, si ce n’est immobile pendant deux heures par tous les temps, etc, etc…

    TAIKIKEN :

  • Forme mineure du Yi Quan, mais surtout pas à dire devant eux, il frappent super fort ces brutes quand même.
  • Taikiken : art martial d’origine chinoise, pratiqué sans contrôle par des japonais énervés , à l’occasion testé sur des karateka kyokushin ou en complément du karate kyokushin.
    A bien des égards cet art émule le Hokuto Shinken; au travers par exemple des grosses bosses et le sang versé.
    Ces dernières ne sont de pâles imitations des explosions causées par les techniques de points de pressions du Hokuto Shinken.
    Les pratiquant de Taikiken semblent parfois essayer executer le hyakurentsuken sans toutefois égaliser la vitesse, la grâce de cette danse meurtrière et la precision nécessaire à la réalisation de cette technique Hyakurentsuken
    La seule technique non-Hokuto Shin Ken équivalent du hyakurentsu ken étant 南斗飛竜拳 – c’est à dire le « Nanto Hiryū Ken ». du Nanto Sei Ken à ne pas confondre avec le Bar Bi He Ken (Style de la grande blonde aux yeux bleus et de l’homme au sourire colgate)
  • Tai ki Ken : Pratique qui consiste à se mettre en haut d’une falaise en prenant l’air du vent, de la mer et du ciel afin de se rapprocher des énergies animales primitives.
    En salle, cet entrainement permet de jouer à « peek a boo » pendant des heures avec sa progéniture tout en mimant la finale de 1978 du plus gros mangeur de cassoulet toulousain à même la marmite. (Ah, il y avait de vrais hommes en ce temps là !)

    BOXE(S) :

  • Boxe anglaise, Boxe thai, Boxe française: parce qu’il y en a qui ont compris que mettre un pain dans la gueule de l’autre peut être simple aussi.
  • Boxe Française : sport de combat pour lequel la densité de jeunes femmes pratiquantes et les combinaisons moulantes ont beaucoup fait.
  • Savate : version « voyou » de la boxe française, étonnament démontrée par des pratiquants habillés comme les frères Jacques
  • Pied Poing : Les mêmes que précédents mais en homophobe. Portent des larges short amples parfois trop grands et de couleurs de mauvais gouts, histoire d’être sûr… on ne sait jamais. Ne restent pas longtemps au corps à corps, car « c’est dégeulasse » (fin de citation).
  • Chausson (marseillais) : Okuden de savate. Serait à l’origine du kung-fu et du karaté. A ne pas confondre avec la pantoufle provençale pratiquée par certains combattants de forums d’arts martiaux
  • Savate-défense : kravmaga gaulois.
  • Savate: n. f. (Chavate, en picard, XIIème siècle; puis çavate, savate; turc çabata, par l’it. ciabatta) Vieille chaussure ou pantoufle qui ne tient plus au pied.
    C’est pour çà qu’elle fout le camps dans la figure du type en face.
  • Wing-chun: savate-défense chinoise, joliment chorégraphiée par des poliomyélitiques.
  • Savate-défense: wing chun franchouillard et décontracté.
  • Charentaise: sorte de savate dont l’usage martial n’est pas clair
  • Boxe française : pratiquants qui, à l’instar des MMA et des cyclistes, portent une tenue qui permet de voir la religion…
  • Savate défense : système très élaboré de self, voire raffiné…
    Exemple : On me saisit, je frappe…. Après, je vois ce que je peux faire…
  • Sanda: rituel de séduction entre pratiquants d’AMTC (Arts Mentalement Très Chinois), ayant volé leur protections dans une émission d’Intervilles.
  • Boxe française : art martial de mecs, les vrais, sport de gentleman Français Môôsieur, mais curieusement, pratiqué en majorité par des femmes, allez comprendre.

    KARATE SHOTOKAN

  • Shotokan: blague vendue comme art martial par les Okinawaiens aux Japonais un premier avril, devenue tradition en même temps qu’idéologie par ceux qui l’ont prise au premier degré. Les Okinawaiens ne possédaient pas Internet à l’époque, et n’ont de fait pas pu débunker assez rapidement le hoax. (Juste pour toi mon Angström )
    Art martial dans lequel la prothèse de hanche est le signe distinctif de ceux qui ont atteint le sommet de l’art.
  • Shotokan : Hystérie crispée collective de manifestation de force contractile tétanisée, bruyante et ordonnée. Trop fort, on ne se touche pas de peur de perforer son partenaire de toute sa force virile que l’on sent au fond de soi même.
  • Shotokan: méthode d’unification du corps par soudage des vertèbres entre elles, et disparition des hanches.
  • Karate artistique: art martial moderne ne perdant pas son temps à faire semblant de frapper dans des adversaires qui, de toute façon, sont trop loin
  • Karaté-do: Budo terriblement noble, mystiquement moderne, véritablement japonais. Consiste à frapper des bouts de bois appelés makiwara.
    Est de fait suspecté d’être responsable de la déforestation.
    Consiste également à être « aware » tout le temps, partout. Voie martiale suspectée de fait de produire des clones de Jean Claude Van Damme.
  • Prothèse ostéo-articulaire: système de graduation moderne des AMT japonais qui se veulent okinawaïens. Au plus t’en as, au plus que t’es un grand maître d’AMT japonais qui se veut okinawaïen.
    En shotokan, version moderne du bourrin ryu, et version souple du KSIR, on n’est expert qu’après deux prothèses de hanche, et au moins une de genou.
    Kumité : exercice de style proche des danses hispaniques où deux protagonistes doivent se taper dessus sans jamais vraiment se toucher.
  • Karaté : Comme l’amour éternel, méthode jadis valable quand l’espérance de vie était de 30 ans.
  • Karaté Spirit : Un karatéka shotokan pour arrêter un voiture, il essaie le tsuki de face, dans le moteur, plein pot. Un pratiquant d’un autre style, il tourne la clé de contact et la voiture s’arrête.
    « Karaté spirit ».
  • Kim y est : « C’est la différence entre ce que JE ressens (je suis contracté donc dans une armure de testostérone, un tueur toussa) et ce que l’AUTRE ressent (il est beau le sac de frappe tout contracté). »
  • Le Tsuki :Le loup va droit au but. Il voit un morceau de viande, le choppe. Et merde, il y avait un piège à loups.
    L’aigle tournoie (en rond, parce qu’en carré c’est difficile) au-dessus et se fout de sa gueule. Quand il voit un mulot qui court et qu’il n’y a vraiment pas de danger, il descend, le choppe, le bouffe. En digérant dans son aire, il continue de penser à cet abruti de loup.
    Au réveil, il voit un shotokan qui tente d’arrêter une voiture avec un tsuki. Et là il se dit « putain que c’est bon d’être un aigle ».
  • Shotokan : Obsolescence programmée appliquée aux arts martiaux.

    KARATE SHOTOKAÏ

  • Shotokaï: va plus loin que le shotokan, ses pratiquants essaient également de s’enraciner le genou arrière dans la terre.

    PHILOSOPHIE ET DEVELOPPEMENT PERSONNEL (aaaargh, sic, Ndlr, Mdr, aaaaargh)

  • Mental : Volonté pour les nuls
  • Taoïsme: religion créée par observation d’un associal schizophrène il y a plusieurs millénaires.
    Des croyants ayant vu cet homme parler aux arbres et aux abeilles, se sont dit que c’était un sage.
    Soit disant à l’origine d’AMT chinois vraiment chinois.
  • Pionnier: généralement utilisé dans l’expression « pionnier des AMT de tel ou tel pays, dans tel ou tel pays ». Comprendre (Cf des AMT plus haut) que c’est le premier à avoir trouvé le filon, et que par ce fait, il a une longueur d’avance sur la concurrence. Même s’il venait à la perdre cette avance, il fera facilement croire à la concurrence qu’il a encore cette avance, car n’oublions pas, à être pionnier, il a rencontré beaucoup d’héritiers traditionnels et authentiques (et même parfois de « l’ombre » Cf définition). Et que de fait c’est le roi du bluff. (en gros, moi à la contrée, ou Patrick Bruel au Pocker, à côté de lui, on est des brunes)
  • Okuden: piège d’engagement classique de psycho sociale étudié en première année de fac de psycho (mais c’est pas grave, tout le monde ne va pas à la fac de psycho donc ça passe…). Méthode pour vendre quelque chose dont votre client n’a pas besoin, et dont il sait pertinement qu’il n’en a pas besoin. Méthode de vente forcée officiellement interdite en France.
  • Spiritualité: moyen sensé de faire de fric tout en passant pour un insensé, afin d’attirer d’autres insensés.
    Mélanger les traditions (chrétiennes, bouddhistes, hindoues) est alors très conseillé, ça permet de gonfler son CV et d’impressionner les clients.
    Un exemple qui fait sens.
    S’il vous manque un bout d’une tradition, dites alors que les anciens vous l’ont transmis lorsque vous étiez en méditation profonde.
    Et n’oubliez pas le « registred trademark » après chaque occurrence du nom de votre [strike]produit[/strike] doctrine (millénaire mais adaptée au monde moderne) sur votre site Internet.
    D’où la célèbre phrase:
    « Quand le sage montre la Lune du doigt, l’idiot garde quand même sa main sur son portefeuille, on ne sait jamais. »
  • Spiritualité: mot magique qui attire des charlatans comme le sang attire les requins
  • Spiritualité: moyen de devenir insensé et/ou excellent moyen de s’isoler de la société en passant pour un insensé
  • Spiritualité – religion pour les croyants honteux.
  • Spiritualité – philosophie pour les nuls.
  • Spiritualité – enveloppe les arts martiaux chinois comme les acouphènes enveloppent l’audition.
  • Spiritualité – métaphysique à bords flous.
  • Spiritualité(s) – rayon de librairie consacré aux ouvrages en gros caractères illustrés de dessins amusants et qu’on a compris avant de les lire.
  • Moderne relativiste: se dit de ceux qui arrivent à fédérer scientistes et traditionalistes contre eux.
  • Moderne relativiste: se dit de ceux qui pensent que tout se vaut, tout est relatif et que de toute façon la tradition c’est con et la science a forcémnt tout compris.
  • Orthodoxe: équivalent de l’Appellation d’Origine Contrôlée pour les AM. Se dit d’un courant de pensée (parce que la pensée existe paraît-il même dans les AM) ou d’une méthode « légitime » parce que authentique et/ou traditionnelle et/ou millénaire.
  • La version chinoise et interne de la chose est « tu ne peux pas comprendre ».
  • Bu do : La voie de la boisson. Très pratiqué dans les région froides et isolées ou le chi peut circuler sans entraves. Bourré paisible, rate son coup et s’excuse après.
  • Bu jutsu : Bourré violent. Ne s’excuse pas et vises les points sensibles. Rate souvent son coup, mais voulait vraiment faire mal, à la base.
  • Forum d’armartio : version virtuelle et anonyme de la thérapie de groupe pour sujets fantasmant sur les pouvoirs Jedi.
  • Le Chi : Concept de fluidité, de sensation intuitive de quelque chose qui s’écoule à l’intérieur du corps, et qui tombe dans les toilettes. Aznavour chantera les louange du plaisir que cela procure dans une chanson restée mythique, et reprise comme BO par un film qui nous fera ressentir ce CHI qui s’écoule.
  • Chi Sao : « La main qui fait caca », en chinois.
  • Chi gong : Pratique qui consiste à étirer le chi dans plusieurs sens différents, afin qu’il s’écoule mieux…
    Oui tout ce qui se rapporte au chi ça monte rarement au dessus du périnée.
  • Fleur de prunier : Machin chinois fourre tout comme le « chi », « tirer la queue du singe » ou « le riz au trois trésors », ne ressemble pas à l’expression qui l’indique. Extensible à l’infini, transmet l’okuden profond qu’un corps humain peut se déplacer dans toutes les directions.
  • Bourrin Ryu : La pratique la plus rentable en terme de temps investi/efficacité. Pratiqué par beaucoup, revendiquée par peu.
  • Grand Maître – petite frappe devenue pacifique à la suite d’une invalidité ou par sénillité. S’amuse à faire sauter en l’air des jeunes gens naïfs à qui ll demande de lui tenir les poignets, ou de vieux copains d’enfance dont il se venge ainsi.
  • Grand Maître – ancien jeune homme qui a eu la patience d’attendre de devenir un innofensif vieillard pour qu’on n’ose plus le frapper. S’amuse souvent à pousser.
  • Sagesse – forme noble de la sénilité.
  • Ancien : le type qui fout rien, là bas, dans le fond de la salle, et qui donne des conseils…
  • Maiiiiitre: personne plus riche que toi spirituellement et matériellement. Paradoxe apparent puisque la plupart des maitres appliquent la doctrine « au plus que tu t appauvris matériellement, au plus que tu t enrichis spirituellement ». Seulement, le maitre il est très fort et les paradoxes il les a dépassé pour atteindre la claire lumière de la vacuité intellectuelle conceptualisée…
  • Entrainement: pratique pour les ringards qu’ on rien compris à la vraie voie des arts martiaux, la réalisation de la vacuité intellectuelle conceptualisée… Les nuls…
  • Ki ou qi: Substance immatérielle universelle et particulière directement issue de la vacuité intellectuelle conceptualisée par transublimation interne… Ou externe… Pour ne facher personne
  • Externe: contraire d’interne
  • Interne: contraire d’externe (Tout le monde est d accord là? )
  • Poker: art martial d’origine douteuse qui se pratique à un contre tous (tous est souvent 5) avec des petits rectangles de carton sur lesquels sont inscrites des figures qui, combinées entre elles, contiennent toutes les techniques du style.
    Dans certaines écoles on pratique en buvant du whisky.
    À haut niveau on étudie différentes armes (coup de poing américain, cran d’arrêt, rasoir, batte de baseball, colt… ) et une forme intitulée « forme de la ruelle obscure » (basée sur le coup du lapin) qui montre comment récupérer sa mise.
  • Ligne centrale – obsession de nombreux styles d’AM. Pendant la Grande Révolution Culturelle Prolérienne, a été remplacée par la « ligne générale ». Locutions: « protéger la ligne centrale », « suivre la ligne générale ». Les adeptes de la ligne centrale portent des vestes pleines de petits brandebourgs ou de boutons et une longue barbe, les adeptes de la ligne générale ont un peu moins de boutons et sont imberbes. Le tao fondamental de la ligne générale consiste à s’habiller en petite fille, à se réunir à 10000 et à brandir des petits bouquets en criant: « Le président Mao ZéDong est le grand soleil rouge qui illumine nos coeurs ». Aujourd’hui, le style existe toujours, mais l’iPod a remplacé le bouquet.
  • Interne : terme qui a, pendant de longues années, divisé les communautés de pratiquants, incapables d’arriver à une quelconque définition consensuelle du terme. Le mot « interne » a généré plus d’entropie dans les fora internet des années 2000 que l’univers lui-même au cours des derniers millénaires. Certains experts scientifiques pensent même qu’il y aurait dans la pagaille générée par ce terme un potentiel énergétique insoupçonné, capable de remplacer une grande partie des sources d’énergies polluantes, actuellement en déclin …
  • Externe : adj. dans le milieu des am, insulte grave ; ex : « Tcheu la honte hé, toi tu fais de l’externe ! »
  • Complet : adj. se dit d’un sytème d’enseignement tentant d’aborder l’être humain de façon globale ; au-dela des aspects martiaux, on rencontre traditionnellement dans de tels systèmes des enseignements à but prophylactiques (nettoyage des oreilles avec coton-tige), spirituels (comment faire passer le zbloub dans le zgig pour atteindre la parfaite lumière), voire tantriques (le massage des creux poplités avec les acromions).
  • « Chez nous aussi on fait ça ! » : expr. populaire, témoigne de la satisfaction d’un pratiquant, heureux de se rassurer sur le fait que son école n’a pas de carences.
  • Maître : nom, prononcer « maaaaaaaîiiiiiiitre » en se courbant. élément essentiel de la transmission dans les arts martiaux, c’est aussi l’idéal de tout pratiquant que d’arriver à se faire maître. Autrefois très long, ce chemin s’est considérablement raccourci puisque dans les années 2000, la plupart se font maîtres en moins de deux ans, grace a des enseignements accélérés en stages intensifs de quelques jours, et moyennant une compensation financière justifiée.
  • « Ton expérience => ta réalité »
    -Sir John Kadishtu Van Bitte
  •  « Ma Vie, Mon Oeuvre, Me Hante, M’Habite »
    -Sir Kadishtu III jr


    ANUKAI : (Aussi épelé à tord n’Aunkai, ou Anuskai selon les auteurs)

  • Akuzawa:
    – Post fleuve sur les forums.
    – Nom d’un pratiquant d’AM japonisants modernement moderne. Comme Fedor, « ilétrofort ».
    – Style épuré de praparation physique, capable de briser le corps en un week end sans même exécuter des techniques d’AM traditionnel japonais qui se voudrait okinawaïen.
    Spécialisé dans le « prothèse de genoux kiba dachi qui fait mal ».
    Connu pour ne pas être critiquable (on ne critique pas un maîîîîîîître).
  • Aunkai : Version dure du systema ou méthode de pilates guerriers. Joyeux passionnés qui espèrent un jour arriver à faire comme le prof, dans 50 ans environs, une fois que leur menton sera connecté avec leur pubis, que le coccyx tombera enfin dans le bassin jusqu’à hauteur des genoux. Il mesureront alors 1m50 comme Ueshiba, et auront un grand cou à force d’avoir descendu les épaules; mais pourront enfin réussir Aiki Nage.
  • Aunkai: méthode sinojaponaise de structuration du retour de force absorbée grâce au relâchement en tension
  • Aunkaï: méthode de travail yakuza structurel qui permet d’absorber les attaques en relâchement et redirection, et de rejeter les opinions divergentes.
  • Tanren : Pratique très répandue en Anukai (Certains puristes prétendent que ça s’écrit aunkai ou Anh uss Kaille). Se pratique exclusivement au bord d’une falaise au moment de la reproduction des mouettes rieuses entre le mois de décembre et de Janvier dans la région de Honfleur (Prononcer : Anh uss Anh Fleurh) pour la branche française.
    Consiste à retenir ses selles pendant 40 jours, 42 nuits, immobile en endurant le froid et les déjections des  membres de la tribu des Larini (Merci Wikipédia) et en résistant à l’appel de sa progéniture, qui cherche un endroit pas trop casse gueule pour faire pipi.

    DEVELOPPEMENT DE LA FORME DE CORPS :

  • Gymnastique naturelle : Moyen détourné de se retrouver à plusieurs, en tenue d’Adam et Eve, dans les bois.
  • Hebertisme: gymnastique et soins du corps naturels pour ceux qui, amateurs éclairés de film de gladiateurs, aiment être musclés et vêtus seulement d’un pagne, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige. Avec éventuelement un bâton à la main.
    => Voir plus haut les définitions de Tanto en bois, Jo, Bo pour l’aïkido et les budo…
  • Quadrupédie: partie spécifique des gymnastiques dites « naturelles ». Permet de confirmer l’invitation à la débauche pour ceux qui auraient encore des doutes.
  • Entraînement : n.c, ensemble assez répétitif et déprimant visant un objectif irréaliste (Ex., devenir un combattant quand on est un geek à la base); peut servir de prétexte pour esquiver certaines corvées quotidiennes, cit. « Je peux pas descendre les poubelles, chérie ! J’ai mon Pi Quan à travailler ! »; à l’origine de drames familiaux et de soudains pics dans les chiffres du chomage national. soc., activité phantasmatique servant de projection inconsciente à celui qui culpabilise devant le nombre d’heures qu’il passe à prendre du gras devant son écran de PC (v. Interne).
  • Nei gong: méthode d’unification du corps par liquéfaction des muscles (rappel d’un poème commun à tous les arts internes: « Pas de muscle, parce que les muscles, c’est sale »).
  • Yoga : gym pour bobo hippies nostalgique des Beatles (voir Pilates, ponce)
  • Qi gong : gym pour ancien pratiquant d’art martial chinois trop rouillé pour encore faire le grand écart.
    ex : TaiJi , version « martiale » du Qi Gong
  • Corde à sauter : Instrument d’entrainement pour tous sauf :
    – les aïkidoka, parce que la corde n’est pas un instrument de paix.
    – les ninja parce qu’une corde n’est pas silencieuse.
    – les ninternes parce que les mollets c’est des muscles et que les muscles c’est sale
    – les OC parce que c’est mauvais pour le poignet et la sous astragalienne
    – l’anukaï parce qu’il est resté bloqué en mabu aux chiottes
  • Corps : Partie du cerveau ignorée des geeks les internes et des intellos. « c’est aussi ce qu’il y a autour de ma bite » Sir Kadishtu
  • Culte du corps : expression sensée décrire péjorativement les fanatiques de sport (même ceux qui ne se prennent pas en photo ou se filme torse poil pour montrer leur muscles huilés). Moyen fourre-tout de dire « le sport ce n’est pas pour moi » pour les gens qui n’ont pas la volonté pour le sport, ou sont « too old for these shits ».
  • Veganisme : mode hippie pour bobos bienpensants ou crétins surinformés. Parce que c’est grave rebelle de pas manger d’animaux, c’est super « anti system ». Parce que faire venir du quinoa par avion de 10000 bornes et boire de la whey protein ne fait de mal ni à l’environnement, ni aux animaux. Et que s’injecter de la B12 avec une seringue est parfaitement naturel.

    NINJITSTU

  • Ninjas – ont, aux yeux des pratiquants des autres AM, la même réputation de « compétence » que les agents de la CIA et du FBI
  • Ninja – manipulation génétique d’une espèce de haricot sauteur.
  • Ninjas – Fantasme occidental sur les capacités extraordinaires d’hommes masqués. Remis au gout du jour par la suite. On va chercher un vieux maître dans la montagne qui fait des galipettes dans sa ferme, et on lui demande de faire des DVD pour expliquer comment éviter les bouses.
  • Ninjutsu et Cinéma : « Wolverine ricane car il connait la règle éternelle du mauvais cinéma : un ninja seul est redoutable. Un ninja au sein d’un groupe de ninja est juste de la chair à canon facile à tataner. »
  • Le ninjitstu : pour les petits, les lâches, ceux qui aiment se faire remarquer à courrir sur les toits en bas résilles avec des armes en toc à deux balles pendant que les vrais assasins, eux, font leur boulot
  • Ninjutsu : pour les chèvres quoi…
  • « Stop Ninjutstu » Master Ken, Ameridote.

    AIKIDO – AIKI PAS DO

  • Aïkido : Pratiquants dotés de pouvoir magiques, évitant le combat réel, de peur de tuer leurs adversaires.
  • Aïeuuu : Aikidoka qui s’est foulé un orteil.
  • Aikido : Techniques qui marchent sur des attaques qui n’arrivent jamais…sauf dans un dojo d’aïkido.
  • Aiki-jutsu : Variation de l’aikido, fondé par des aikidokas qui se sont rendus compte que les attaques étudiées n’arrivaient jamais, ont donc décidée de travailler sur des attaques qui pouvaient exister. Se sont retrouver à faire des prises de Judo et des coups de genoux dans les bourses.
  • Aïkido: Voie martiale modernement traditionnelle, véritablement mystique et noblement japonaise. Consiste à tourner en rond, et à chuter seul.
  • Aïkidoka: sac de frappe rotatif
  • Tenkan: « tendre l’autre joue »
  • Taï sabaki: « ta mangé sur tes deux joues, maintenant tu tournes »
  • Tanto en bois: symbole phallique évident.
  • Bokken: symbole phallique également évident.
  • Jo: le même en plus long.
  • Bo: le plus long de la gamme, pour les GROS complexés (bon je ferais mieux de me la fermer, vu la longeur des perches de OC …)
  • Hakama: moyen de faire un coming out en douceur ?
  • Iaïto: c’est aussi beau qu’un katana, mais c’est moins dangereux (, « le prof il a dit que ça coupe un katana… »
  • Katana: objet ultime des fantasmes les plus inavoués du Budoka.
    Phrase (presque ) déjà entendue: « On n’en fait plus des vrais, mes j’en ai acheté un chez midi outillage, le camion passait au village le week end dernier, maintenant il trône accroché au mur du salon à côté de la télé, c’est trop beau »
  • Aikidoka : Equivalent du Barde dans un grouve, Village ou Microcosme de Piraterie

    HAPKIDO

  • Hapkido : Techniques qui ne marchent pas sur des attaques qui arrivent souvent.
  • Hapkido : Karatékas corééns sauteurs sado masochistes, assouplisseurs de tendons à l’ancienne. Coup de pieds après roulades arrière, coup de tête après roulade avant, claque après saut périeux. Dépense caloriques extrême pour une technique réalisée l’équivalent d’un combat entier dépensé.

    IAIDO

  • IAIDO
  • Iado : L’art de se couper le doigt bêtement accroupi ou à genou avec une arme tranchante dangereuse inusitée depuis des siècles

    TAI CHI

  • Tai chi : Système humain d’aération lente des arbres des parcs municipaux.
  • Tai chi : Probablement l’art martial le plus pratiqué dans le monde. Probablement l’art le moins martial au monde
  • Tai chi Yang : Création d’un nommé Yang Lu Chan, combattant redoutable, caractérisée par des mouvements lents et une absence totale de confrontation physique
  • Tai chi Chen : Authentique Tai Chi martial (pas comme le Yang) né dans un tout petit village (gage d’authenticité) dont la principale caractéristique est de ressembler à du kung fu Shaolin
  • Tai chi Wudang : Authentique Tai Chi taoiste (pas comme le Chen) et touristique. Les maîtres sont reconnaissables à leurs bonnets carrés
  • Tai chi Sun, Wu, practical, Taikokukuen, du serpent, de Chen Man Ching…. : Tai chi de synthèse traditionnelle authentique, qui permet de redécouvrir les véritables secrets du taichi, évidemment perdus par le Yang, le Chen, le Wudang, etc..Cette méthode fonctionne aussi très bien avec les filiations à l’intérieur d’une méme école (le taichi Yang de Yang Luchan, de Yang Chen Fu, de Yang Banhou, de Yang Jianhou… Il est évident que toutes les autres tendances sont dans l’erreur totale.
    Pour plus de clarté, une image s’impose

    ImageC’est quand même simple, non ?
  • Wushu Taiji Quan : art martial qui consiste à remuer un bout d’aluminium fragile en s’agitant étrangement dans un pyjama brillant.

    CHOY LEE FUT
  • Choy Lee Fut : Style de kung fu traditionnel de synthèse, concept orignal déposé.
    Caractérisé d’une part par un objectif ambitieux et original, former rapidement des combattants efficaces (si, si, concept original également déposé) et d’autre part par un nombre de taos impressionnants et l’usage d’armes improbables comme la flûte ou le portemanteau (dont il n’existe que deux exemplaire au monde, pour éviter que l’usage ne s’en répande comme une trainée de poudre, autre invention chinoise)
  • Style de la rébellion contre la dynastie Qing, l’efficacité remarquable du Choy Lee Fut est attestée par la faible durée de celle-ci, qui n’a réglé sur la Chine que pendant moins de trois siècles
  • Lo Man Kam (neveu de Yip man et maître d’OC) fit tout d’abord du choy lee fut. Comme on lui demandait si ce style était efficace, répondit:
    « Oui, c’est un style long à apprendre, très efficace quand on sera très vieux; mais on devient très vite vieux en choy lee fut »

    DBKTFS

  • Dirty Bastards Killa Testosteron zut’ Systems ou « DBKTFS »:
    terme générique regroupant les style modernes fondés par des types plus burnés que la moyenne, qui ont passé plus de temps au bar et au night club du coin qu’au dojo ou au boxing gym.
    Ces prix nobels et philosophes divers ont éventuellement assisté à un cours de Muay Thay ou de Kyokushin quand ils avaient 9 ans, mais ils ont pété la gueule au prof au deuxième cours, par ce que ça manquait trop de contact.Les systèmes portent des noms également bien burnés comme:
    « pragmatic self defense », « realistic contact self defence », « 52 blocks », « more real than this you die self defence », « marravedo », « shin shin shin shin karaté realistic dirty self defence », « sucker punches », « whore strikin’ « …
    Beaucoup également se réclament de l’armée, et on retrouve donc souvent des appellations du type: « n’importe quel nom d’unité militaire d’élite+combat system »Quel que soit le nom du système, on y retrouve des points récurrents:- les fondateurs de ces styles ont tous au moins un membre de leur famille qui a connu un berger des Alpes dont le grand oncle était militaire de carrière
    – les tenues de cours sont toujours super cool et très viriles: « jeans moule burnes que même de loin t’arrives à voir que la gauche elle est plus grosse que la droite », marcel qui laisse voir le tatouage bisounours, treillis militaires « parce que je suis prêt à partir au front demain, chui un vrai guerrier et je le vaux bien »
    – les grades: en général, dans ces systèmes, les grades officiels n’existent pas. « On n’est pas des tradi, les tradi c’est des fiottes. Nous on est des combatants, des tueurs, pas des danseuses tradi, on n’a pas besoin de grade pour savoir ce que l’on vaut. »
    Néanmoins, officieusement, ces styles « pragmatiques » et « realistic zut’ real » utilisent les tatouages en guide de grade. Et également la perte de neurones.
    – tous ces styles promettent de transformer Gérard le coiffeur anorexique de 1,75 m pour 40 kg en tueur à l’écume dégoulinant au bord des lèvres, tellement viril et sûr de lui dans la rue que les femmes auront systématiquement des orgasmes dans un périmètre de 20 mètres autours de lui rien qu’en le regardant ou en sentant sa transpiration de mââââle alpha
    – certains poussent le vice à faire cohabiter militaires et civils dans un même cours
    – d’autre poussent le vice à faire cohabiter skinhead+rottweiller et civils dans le même cours
    – tous les enseignants et fondateurs de ces systèmes prétendent avoir assuré la protection rapprochée de Mickael Jackson au moins une fois. Tous. ça a pas foiré quelque part ?
  • Reality Based Self-Defense (RBSD) : « self défense basée sur la réalité ». Parce que toute les autres sont irréelles. En général pratiquée par des crânes rasés habillés en camo et tee-shirt noir pour la majorité faisant entre 80 et 110 kg et sortant de diverses prisons exotiques ou de diverses unite spéciale de pays non moins exotiques. Les adeptes adoptent un langage propre : « smash face » « motor skill » « slap » « krav' » « kill » « zut »…
    Leur pratique consiste essentiellement à s’insulter et à se battre avec des couteaux qui coupent même pas, même quand il sont en acier. Le grand final étant l’éclatement de la face de l’adversaire au sol sans oublier la fameuse « torsion de couille à la clé de sol ». Tout ça avec la fameuse grande leçon du professeur (le grand balaise tatoué qui pue et qui fait peur)  » le mieux s’est de fuir »

    MMA

  • MMA : Vrais hommes virils qui se tapent pour de vrais mais en shorty moulant et souvent l’un sur l’autre … voire l’un contre l’autre. La victoire est obtenue par deux tapes par le perdant sur les fesses du vainqueur. Les rencontres ont lieux torses nues et sont souvent filmées… Une cage est souvent utilisée afin de rentre la rencontre plus excitante. Avant que le combat commence, les participants se livrent à des show personnalisés mettant en valeur leur corps et leur shorty …

    CANNE – BÂTON :

  • Savate-bâton-défense : art martial pour policiers municipaux patriotes, utilisant une arme inspirée d’un outil agraire traditionnel des paysans japonais.
  • Canne : Art martial inspiré du hapkido et de l’escrime philippine. Sport de combat français utilisant des tuteurs en bambou achetés chez Jardiland.

    YOSEIKAN BUDO

  • Yoseikan Budo: AM inventé suite à un délire SM avec couteau et fouet
  • Yoseikan budo : pour les généralistes fonctionnaires: ils font tout, et tellement de chose qu’en définitive à par faire chier, ils savent rien faire d’autre (c’est déjà pas mal quand on est constipé)

    INTERNE – TRADITION – POUVOIRS DE JEDI :

  • Pombo : Litéralement: pigeon (Cf déf AMT !!!)
    art martial traditionnel (Cf déf AMT) indo-tibéto-celtico-portuguèèèsh, transmis de père en fils via des écrits mystérieux et occultes.Un initié (désirant rester anonyme) parle:
    « Notre histoire remonte à l’aube de l’humanité. Elle est liée aux anciens bâtisseurs des pyramides, descendant des atlantes, eux-mêmes descendant d’une race d’êtres divins venus sur notre plan physique pour l’avancement de l’humanité. Leur savoir s’est propagé via les roses-croix, qui comme tout le monde le sait, ont fait et défait l’histoire de chaque pays. Les chevaliers du temple ont été les gardiens de nos écrits, qu’ils n’ont toutefois pu décoder, les « clés » de lecture s’étant perdues durant les siècles.
    Aujourd’hui, notre 3318eme patriarche, aidé d’une équipe d’experts en archéologie et en cryptage quantique ont permis de déchiffrer ces manuscrits, écrits aux origines par des êtres de filiation divine. Nous livrons ce savoir ancestral à l’humanité pour la modique cotisation de 900 € par an.
    Des stages transverses avec les adeptes de l’ordre du Dragon, du Tabouret provinois, et du Bourrin ryu seront organisés à des fins de réunification des AMTAED (Arts Martiaux Traditionnels des Anciens Etres Divins).
    Le coût de ces stages ne sera pas pris en compte dans la cotisation annuelle
    Les adeptes isolés peuvent commander les 72 premiers niveaux de pratique (deux manuels par niveau) pour la modique somme de 35€ l’unité »
  • « Image
  • Fajin: contraction musculaire intense que certains veulent faire passer pour une stimulation de l’intestin, ou des tendons, ou des nerfs, ou même des os, mais pas des muscles, ça fait sale.YGKYM: « posture de la nonne de fer sado-masochiste » ou selon d’autres traduction plus anciennes: »le travesti immortel se coince le paquet »
  • Art martial: version moderne d’un art guerrier ancien, se pratiquant exclusivement en temps de paix.
  • Kalachnikov: sextoy visant à remplacer aventageusement les « art martiaux traditionnels ». Dans certaines contrées orientales a périmé le tahtib, « bâton égyptien », grace à un considérable gain de productivité.
  • Forum d’arts martiaux: espace virtuel fréquenté par des combattants virtuels qui sous couvert d’échange souhaitent simplement faire de la pub pour leur école, parler d’eux et se rassurer vis à vis de leur pratique (intellectuelle le plus souvent)
  • Shiatsu: pratique orientale effectuée lorsqu’on est pas malade et en bonne santé, pour se la péter en société.
  • Kyûcho-waza: les enfants respirent de la colle… les adultes font du kyûsho-waza pour se sonner et voir le satori lors de syncopes plus ou moins longues
  • Tradition : Explication définitive et totalement irrationnelle lorsqu’il n’y pas d’argument objectif pour expliquer une manière de faire.
  • Tradition : Justificatif lorsqu’il n’y a plus d’arguments et que l’on souhaite quand même remporter la joute verbale: « oui, peut-être, mais la tradition dit que  » . Voir Henri Plée
  • Okuden : Secrets ultimes des arts martiaux. Par nature, ne peuvent être révélés puisqu’ils cessent d’être secrets.
  • Kyokun : Précepte recelant toute la sagesse du Karaté. Tellement complexes qu’il n’y en a que 20, parce qu’une vie ne suffit pas à comprendre des notions aussi subtiles que « L’esprit doit être libre.
  • Kyokun : « Le karate est la quête d’une vie entière.. Mis en application par des pratiquants se rendant dans un salle chauffée avec douche et vestiaire deux fois 1h30 par semaine entre 16 et 25 ans.
  • Filiation : Principe des arts martiaux asiatiques qui suppose que le talent est héréditaire. Permet généralement aux héritiers de la deuxième génération de détruire subtilement tout ce qui avait été construit.
  • Soke : Maître fondateur d’une école d’art martiaux. Permet de porter un hakama immaculé, des cheveux longs, de se décerner un grade de 10ème dan et de refuser toute forme de confrontation physique.
  • Sport de combat : Version totalement dénaturée de l’art martial historique traditionnellement authentique. Brutes qui ne respectent pas leur corps et ne pratiquent que pour la satisfaction de leur ego ou pour l’argent. Combattants médiocres qui ignorent la subtilité des okudens et des techniques mortelles. Enfin, rustres qui ont la fâcheuse habitude d’accepter, voire de proposer, des confrontations physiques avec les vrais pratiquants.
  • Maîtrise du Vide et du Plein: technique martiale utilisant une bouteille et consistant à lever le coude (dans un mouvement qui rappelle celuis que les pratiquants de OC appellent « bong sao ») et à incliner le récipient. Selon les écoles, on utilisera du Corton Charlemagne, de l’alcool de riz, de la vodka ou quelque whisky tourbé. Il semblerait que le taï chi est perdu en cours de route la pleine maîtrise de cette technique; en effet on n’y retrouve plus ni les bouteilles ni les bouchons.
  • Budo/Voie Martiale: technique de projection des fantasmes (qu’ils soient spirituels, sexuels, ou autres…) sur le plan physique de manière à peine voilée. ça ressemble à un « AM traditionnel » (voir définition plus haut), ça s’habille encore mieux qu’un AM traditionnel, mais ce n’est pas un AM traditionnel. C’est plus noble, plus haut, plus spirituel. En fait c’est tellement spirituel que c’est aussi intangible que l’esprit lui même. Crée des spécimens de pratiquants martiaux appelés Budoka. Ils recherchent la fusion cosmique avec l’amour de l’univers (ou quelque chose d’approchant) au travers de la destruction de l’Ego.
    Ressemblent à des guerriers Jedi.
  • Mental:
    Exemple: « Ce qui compte, meuh, meuh, c’est le mental ».
    Remplace le cerveau chez certains pratiquants d’arts martiaux.
    Selon certains exégètes, « C’est le mental qui compte » signifie en langue courante: « Si tu es déjà suffisamment abruti, tu as des chances de t’en sortir ».
  • Ego : n.c, désigne une vilaine bête qui peuple nos têtes.
    Traduction : renvoie à l’ennemi intérieur qu’il faut boûter hors du Soi avec force mantras et moults cotisations au gourou.
    Cit. « Tu dois payer, c’est bon pour faire taire l’Ego ! »;
  • Arts martiaux. désigne cette partie qui, paraît-il, explique qu’on s’en mange une régulièrement par le premier bras cassé qui passe alors qu’on est censé pratiquer un art invincible.
    Cit. « C’est normal que ça marche pas ! Ton Ego abscurcit ta vision et tu ne peux pas utiliser la technique secrète du percheron manchot que je t’ai enseignée !  » (Pour compl. en cas de difficulté, cf. 1ère citation ci-dessus);
    Syn. jeu enfantin qui lmaisse sous-entendre que les gourous éradiceurs d’Ego nous prennent pour des crétins.
    Cit. « Joue avec l’Ego ! »
  • Harmonie :
    « quant tu auras atteint cette harmonie avec uke, toute technique sera superflue »
    tu viens depuis dix ans et tu n n’as rien compris, alors reste un bourrin.
    « tu n’es passez en harmonie avec ton partenaire »
    tori est un mou et, même en ralentissant , je n’arrive pas a ce qu’il » passe » le mouvement.
     » ta technique au sabre est efficace peut etre mais pas de la bonne forme, tu mets trop d’intention, pas assez en harmonie avec uke »
    Tu attaques trop précis et vite pour mes gradés il est temps que tu changes, que tu fasses taire ton ego, ou ils vont tous se casser.
  • Pleine Conscience : Exp. Désigne une vaste entreprise d’escrocquerie qui, sous couvert de vulgarisation des techniques de Méditation (V. cette entrée), vise à rendre gagas ses adeptes. Trad. Signifie le plein accord avec l’Ici et Maintenant, en faisant taire l’Ego (V. cette entrée) et en augmentant le pouvoir d’achat des guides au sourire radieux qui vivent en son sein. Ne pas confondre avec Bourrin-Ryu Attitude.
  • Méditation : n.c, état visé par celui qui médite. Trad. ensemble de pratiques visant à faire entrée l’adepte en plein contact avec la réalité, grâce à l’accès à d’autres niveaux de conscience. Cit. « Avec Ricard, tu vois le Monde différemment »; Désigne parfois et même souvent l’état d’abrutissement avancé de celui ou celle qui fixe une paquerette dans un champ bio verdoyant du Jura en écoutant les mantras de Vincent Delerm. Trad. Mart. Pratique censée aider le combattant à accèder à la vision claire et pure de la situation, afin d’éviter de s’en prendre une par le premier roquet un peu énervé et d’enfin pouvoir caser cette [milles sabords!] de technique du percheron manchot qui lui a coûté tant de thun… D’heures d’efforts et d’abnégation.
  • Le c.. qui vit dans un autre espace temps: il se prend pour un instructeur, il te saoule à parler pendant le cours. Il te soutient que ta technique est incorrecte pour X bonnes raisons. Il attaque plus violemment pour te le prouver, selon un autre angle que celui de l’exo. Sans faire gaffe, surpris, tu réagis « impeccable » et tu manques à lui broyer a gorge sur une seule frappe. Il continue de te dire que ta technique n’est pas bonne, et que s’il rentre vraiment ça ne marchera pas … le problème c’est que si tu l’achèves, il est foutu de revenir hanter ta baraque pour te dire que ton tan sao est trop haut…
  • Le gars qui est dans le même espace temps que toi: tu vois qu’il apprécie ta manière de bosser. S’il est pratiquant depuis moins longtemps tu lui montres deux ou trois trucs qu’il peut grapiller. Il les ressort nickel comme s’il les avait toujours connu. Encore d’autres trucs nouveau pour lui, et rebelote, ça ressort impec. Et au final, en trois heures d’entrainement le gars a la possibilité de s’entrainer vraiment avec toi à tel point que ton instructeur sadique et cannibale aux bras d’adamantium vient te montrer des trucs encore plus vicieux pour continuer à bosser dans le même esprit, son sourire sadique satisfait de voir les jeunes pirates voler des techniques à tout le monde.
  • Geste juste : pratique martiale répandue chez les élèves et d’une extrême précision consistant à taper sur un clavier en plein hiver son code de carte bleue en vue d’obtenir des billets de banque qui permettront au professeur d’arts martiaux d’inviter l’élève au restaurant; certains appellent cela « feed back »; c’est une application secrète des « mains collantes ».
  • Maître d’AMT (Art Martiaux Traditionnels) (chinois, japonais, ou autres): expert en manipulations mentales, expert en marketing, expert en communication et gestion de crise, expert en tout plein de choses. A éventuellement pratiqué les AMT (voir définition des AMTC pour avoir une idée).
    Ils sont en général imbattables au poker.
  • Héritier: possède un système d’AMT (voir définition des AMTC afin de se faire une idée) que personne ne connait pour l’instant, même pas les concurrents Marseillais.
    Un sacré gros coup de marketing.
  • Maître de l’ombre: oulala… lui il est forcément héritier. Sauf que: soit c’est un gentil déguisé en méchant, soit un méchant déguisé en gentil.
  • Chi/Qi/Ki: la première arnaque des AMTC/J. C’est un peu la phase du « pied dans la porte » en psychologie sociale. Dans le sud, on commence avec un « Oh garry, on a besoin d’un 4eme pour la contrée / la pétanque! ». En Chine/Japon, c’est « Tu veux ressentir mon chi/ki ? »
    Est devenu, avec le temps, un refrain d’un tube planétaire:
    « Hello, hey Joe you wanna a give it ‘n’ go ? ki-chi ki-chi ki-chi da da da … »
  • Ninterne: taffiole qui veut faire croire qu’il a tout compris sur le fonctionnement du corps et de l’univers mieux que Yoda, mais sans avoir fait un passage en fac de physique ou de médecine
  • Nexterne: bourrin stupide qui n’arrivera jamais à faire croire à personne qu’il a compris quelque chose donc, frustré, il te « casse ta gueule OK ? »
  • AM tradi ancestraux chinois (aussi dit « millénaires », « familliaux », « claniques »): en provence on arnaque/plume traditionnellement les touristes avec les cartes et/ou la pétanque, en Chine c’est avec ça.
  • VCD : Vidéo Compact Disc, support pédagogique qui remplace avantageusement un professeur et donne accès à des formes secrètes, le tout tiré à 25000 exemplaires…
  • VPC : Vente Par Correspondance, moyen d’accès le plus sûr à la connaissance millénaire des arts les plus secrets, sans sortir de chez soi…
  • Dojo : Littéralement « Lieu où l’on pratique la Voie », salle aménagée pour s’adonner à l’apprentissage et à la pratique des arts martiaux… Aujourd’hui, v. canapé…
  • Dim Mak : Toucher mortel sur des zones appelées « Points Vitaux »… A surtout provoqué un fort taux de mortalité chez ses adeptes, curieusement battus à mort par leurs adversaires pendant qu’ils cherchaient à frapper Estomac5 et Poumon2…
  • Tao Lu : gesticulation codifiée, parfois accompagnée de musique, appréciée du public lors de grands rassemblements de connaisseurs appelés « Festival d’arts martiaux »…
  • Démonstration : présentation devant experts et fins amateurs d’une discipline martiale… Tuer son partenaire ou lui arracher un oeil n’étant pas grand-public, il est demandé aux démonstrateurs de préparer une petite série de techniques agréables à l’oeil et sans danger parce que bordel y’a des gosses qui regardent ! Surtout destinée à attirer d’éventuels cotisants dans les salles d’entraînement…
  • Budô : pour les tarlouzes incapables de se battre qui préfèrent penser que la plume est plus forte que l’épée
  • Bujutsu : pour les benêts et les ballots qui croient que la rue c’est un champ de bataille dans lequel ils seront invincibles avec un coup de pied dans les couilles et un pique à la gorge… alors qu’ils ont eu toujours peur de se tester en combat sportif (* parceque y a des régles, et que eux en ont pas… et qu’ils pourraient le tuer le pauvre petit kyoku qui n’a pas le droit de frapper dans les parties *)
  • « Pose pas de questions » : ‎ »Pose pas de question, faut sentir, on ne peut pas expliquer »
    « Et en posant des questions, tu fais travailler certains muscles, et en interne, les muscles c’est sale »
  • Humour :
    – Dieu, si l’avait pas d’humour, l’aurait pas inventé un truc aussi ridicule que l’orgasme…
    –  Faux, si Dieu n’avait pas d’humour il aurait pas inventé le ouingue choune
  • Réalité : Dans les arts martiaux la réalité n’existe pas c’est une galaxie ou il y a un soleil par planète.
  • Zhan zhuang, ou position de l’arbre :  » Solide comme un chêne, con comme un gland! »
  • Mentalités (évolution) :
    Quand j’avais 6 ans, au judo, il y avait écrit sur des autocollants en forme de fleurs de prunier: « respect », « volonté », « justice »…
    Quand j’avais 25 ans, dans la salle d’OC, mon prof me disait que devant l’adversaire, mon état d’esprit devait être « commets juste une erreur, fils de p. et je te tue! »
  • Centre :
    – Physiquement: Point sur lequel il me faut exercer le minimum d’action (voir la définition de l’action en géométrie symplectique) afin de basculer d’un équilibre métastable vers une autre position d’équilibre ou pseudo équilibre.
    – Mentalement: zone où tu peux freezer la capacité analytique consciente / le jugement, etc., … Des copains.
    – Au niveau spirituel: le centre, c’est ma bite.
    – Au niveau astronomique: le centre c’est la bite de Will san
  • Interne : L’interne est une technique de trou du cul, biologiquement exact, sociologiquement pertinent
  • Education : Laisse tomber les martialleux, si tu les instruits tu finis plus cons qu’eux et ta condition est pire que la première… » Ainsi parlait Kadishtustra
  • Egaré
    – « Dans les AM, les égarés cherchent toujours expliquer aux autres avec force mots savants, exotiques et compliqués ce qu’ils n’ont pas compris. »
  • Con : »Dans les AM, le con te parlera toujours de « l’essence » de sa pratique et de la « destruction de l’ego ». L’obsession de détruire des Lego avec de l’essence peut révéler un gros problème lié à l’enfance. »
  • Pensée magique: « Le seul truc qui marche régulièrement dans les zarmartios. »
  • Principe, technique:
    « Technique: truc que personne ne réussi, sauf ceux dont c’est le métier, parce que c’est les seul à n’avoir pas de mauvaise excuse pour ne pas la bosser. »
    « Principe: truc que les branlots des AM disent rechercher quand:
    1) ils n’ont pas compris la technique
    2) ils croient avoir compris la technique
    3) ils n’ont pas bossé la technique
    4) plus généralement, ils croient avoir compris la technique et ne l’ont pas bossée
    5) la proposition 4) plus « ils ne sont pas doués avec leurs mains »
  • Tactical Geek : »il était super entrainé et parano à l’extrême. Un vrai tueur que personne ne pouvait surprendre. Le genre à monter dans l’ascenseur et à se caler dans un coin pour n’être supris par personne. Toujours deux lames minimum sur lui, un spray, et une matraque télescopique. Un jour alors qu’il marchait, en regardant derrière lui dans un reflet de vitrine pour être sûr que personne ne le suivait, ce con est mort en tombant dans un égoût dont la plaque était absente… »
  • Barde : « dans un groupe de z’armartios, l’aïkidoka c’est l’équivalent du barde dans Astérix et Obélix » « Marche dans la vraie vie, et d’autant plus sur Tortuga »
  • Ainé en armartio : Sempaï ou Sihing… Celui qui s’est fait mettre avant toi…
  • « Culte du corps »: expression permettant de se dédouaner d’un minimum d’entretien physique par manque de courage en dénigrant ceux qui en ont.
  • « Branlette intellectuelle »: expression permettant de se dédouaner d’un minimum de réflexion par manque de connections synaptiques en dénigrant ceux qui en ont : »Le cerveau est une partie du corps ignorée par les sportifs »
  • Paradigme :
    D’ailleurs c clair, dans tous les armatio, ton mètre il veut toujours te mettre son gros paradigme au fion.
    Quand un gars te parle de paradigme et qu’il est dans les armartio, tu sers les fesses, point.
    En zarma’tio, soit tu acceptes le paradigme et tu te fais Maître.

    JJB (Abréviation martiale imprononçable)

  • JJB : sport de tapettes qui aiment se renifler le cul car ils ont peur de prendre des coups. On dit aussi que c’est une forme de Judo, dont on aurait imité la tenue, mais les chute faisant trop mal, on aurait décidé de ne garder que ce qui n’était pas douloureux.
  • Surace Ju Jitsu : Ceinture Jaune de Judo qui a décidé de monter sa propre école d’arts martiaux d’après les bases qui lui restaient.
    La stratégie martiale de cet art venu d’Asie après être passé par l’Italie, est basée sur le sacrifice en rotation de sa propre personne, afin de faire chuter l’adversaire à côté de soi, pour le finir d’un atemi mortel porté du bout du chausson sur le mollet de la jambe adverse encore au sol.
  • Surace Jiu Jitsu : Délire entre potes un soir trop arrosé « chiche que tu t’es pas capable de créer ta propre école d’arts martiaux avec juste ta ceinture jaune de Judo » qui aurait été mené à terme; pour cause d’endettement et d’interdiction d’exercer la radiesthésie en raison d’un procès pour charlatanisme.
  • Surace Jiu Jitsu : Art martial d’origine de Mathieu Nicourt, champion de l’IFC XIII, tel que le Ouing Choune a été l’art martial d’origine de Bruce Lee, le Surace Jiu Jitsu lui a tout appris, il lui doit tout.
    BULLSHIDO
  • bullshido.net : Communauté de Geek qui vivent par procuration et qui pensent être aussi forts que Brock Lesnar car ils ont eu aussi visionné des vidéos de comment placer une clef de cheville. »A kick in the groin ? Its doesn’t work, UFC2 proved it. »
  • bullshido.net : Personnes qui pensent qu’une clef de cheville est la meilleure méthode de self défense, juste après le retournement à partir de la garde araignée.Inventeurs du célèbre adage « s’ils sont en kimono, ça marche pas, mais avec un pantalon militaire, ça marche ». Ne respectent pour ces raison que le Krav Maga; mais ont quand même du mal avec le systema, car ça a l’air vraiment bizarre à voir en vidéo …
  • bullshido.net : Site internet cherchant à prouver de manière obstinée, que dans une vraie bagarre, les deux adversaires se battent en même temps et non l’un après l’autre, contrairement aux vidéos « instructionnal ». Ne croient pas aux boules de feu. Boycottent street fighter 4 pour ces raisons.
  • KRAVMAGA
  • Krav Maga : Karaté rudimentaire agrémenté d’accessoires tels que pistolets en plastiques ou faux couteaux en toc pour raison marketing. Afin de faire plus « dur », l’instructeur a un pantalon militaire.
  • Krav Maga : « T’es grave mon gars », en hébreux. Ce n’est PAS un mélange d’arts martiaux mais une méthode de combat rapproché fondée d’après l’étude de plusieurs arts martiaux MELANGES. Le Krav Maga EST très simple d’utilisation, s’apprend très vite, peut s’appliquer immédiatement en situation réelle, ET c’est un art très profond qui peut prendre une vie à maitriser. Ce n’est pas un art martial car on ne fait pas de chi chi, c’est un système de combat de rue REALISTE basé sur des techniques de self défenses de type « s’il fait ça, je fais ça puis ça ».Exemple, un agresseur m’attrape les deux poignets en même temps et attend … coup de tête, simple, efficace.Le Krav Maga a été inventé par les groupes de défense juifs durant la seconde guerre mondiale, contre les attaques les plus fréquentes qu’il subissaient (doubles saisies des poignets, double nelson par derrière …). Les techniques de défenses ont été améliorée pour être adapté au combat militaire Israélien moderne à mains nues avec drones et chars de combats, adapté à la guérilla urbaine mélangé au combat moderne de type MMA. Et PAM là tu vois je tape dans les couilles et c’est fini.
  • Krav maga: Hébreux, emprunt au français « Crève mon gars ! » ou de l’angrish Crave manga ( « j’exige un manga « )
  • Krav Maga : système de self défense israélien très prisé par les services de sécurité du monde entier… N’apprend pas à dire « bonjour » ni « merci » ni à lire..
  • SYSTEMA

  • Systema : Version molle du Krav maga, utilisant les mêmes accessoires, pour les mêmes raisons marketing, mais dont l’essence stratégique est d’inspiration bigarresque : on cherche à absorber l’ensemble des frappes avec son corps, particulièrement les parties molles (parties, yeux, cou …) de manière à ne pas se prendre la tête à chercher à esquiver les coups. Ainsi on peut facilement faire le mort de manière plus crédible en espérant que l’adversaire nous les lâche. Cette stratégie a vraiment été testé en situation réelle, c’est à dire que le mec a vraiment cru que sa victime était morte, car c’était vrai. A des similitudes avec le Kung Fu de la chauve souris enragée dont on soupçonnerait que c’est une pâle copie.
  • Systema : On te livre tous les Okuden d’un coup, en fait il fallait juste respirer !
  • Systema: art martial rêvé par les ninja et fait par les russes.
  • Systema: Résultat d’études scientifiques sur les arts martiaux qui ont conclues qu’avec un balai dans le cul, on frappe beaucoup plus fort.
  • Systema : Pratique militaire intelligente de camouflage en feuille morte. Technique matrixienne, on esquive au ralenti des attaques lentes. Marche contre les limaces, tortues, paresseux sadomasochistes se massant au fouet. Gros russes se tapant dans le ventre pour mieux digérer.
  • Systema:Pédagogie russe de santé destinée entre autre à relaxer le corps et crisper les discussions sur les forums d’AM
  • Systema : Art martial russe qui consistes à prouver que quand on est complètement mou, même les attaques lentes et molles de notre partenaire nous touchent quand même.
  • Massage systema: méthode de massage sensuel SM réservée aux amateurs de fouet sous vodka.
  • Systema : boxe des gros mous un peu maso. Marche aussi pour les fous du costume treillis et de la boxe à coup de kalash. Utile pour tricher au paint ball ou au laser tag.
  • Systema : Pour Boris le tueur mystique de l’Oural. Et pour personne d’autre.
  • RUGBY

  • Rugby : Art martial collectif déguisé habilement en jeu grâce à la présence d’un ballon au comportement maladroit qui incite à la bagarre. Permet aux habitant du sud Ouest de la France de s’entraîner secrètement au combat depuis des siècles en toute impunité. Mieux que la Capoiera.
  • JUDO
  • Judo : Pâle copie de la lutte chinoise, nationalisée japonaise, à moins que ça soit l’inverse …
  • Judo: Budo terriblement moderne, véritablement moderne, modernement moderne.Anciennement « voie de la souplesse », aujourd’hui contradictoirement apparentée au Bourrin Ryu.
  • Judo Olympique: sert à produire des experts Bourrin Ryu députés.
  • Gi: doudou pour judoka. Quand y’en a un qui voit le Gi de l’autre, il chercher à le lui arracher.
  • Compétition de judo: c’est cruel. Ils ont tous de plus beaux doudous les uns que les autres, du coup, ils cherchent tous à se l’arracher mutuellement.Moyen détourné de produire des adeptes du Bourrin Ryu.
  • SAMBO

  • Sambo : Pâle copie du Judo (ça on en est sûr), avec un salut ridicule.
  • Sambo : pour les ours moldaves et les méchants dans James Bond
  • BAGUA ZHANG – PAK DE KUA ZHANG
  • Bagua Zhang : Personne ne comprend vraiment.
  • Pa kua : Deux syllables de la maxime taoiste : « jeu nsé pa kua fai reu je sui com han ca jeu, jeu tou rneu han rong »
  • Ba Gua Zhang : art martial indécis entre la ligne, le cercle et la spirale…
  • Ba Gua Zhang :Mots compliqués pour signifier que le pratiquant tourne autour du pot…
  • KYUDO

  • Kyudo: la différence entre le bon et le mauvais tireur à l’arc. Le mauvais archer, il tire, il rate sa cible, il est nul. Le bon archer, kyudoka, il tire, il rate sa cible… mais il a tout compris à l’univers.

    POULPE

  • Poulpe: fakir/pratiquant de OC tendance OC qui ne s’est désarticulé que les bras et les jambes. Doit être transporté en chariot, au vu des multiples lésions ligamentaires.
  • Poulpe radieux: le fou d’orange mécanique qui s’est mis en tête d’être un poulpe. Est atteint, depuis, de démultiplication de la personnalité.
  • Poulpe: Combattants céphalopodes (ou poulpoïdes) du super-ordre des WC. Ces combattants se caractérisent par leurs huit tentacules (ou bras) — pouvant comporter chacun jusqu’à plus de 200 ecchymoses (ou bleus) — et leur relative intelligence, la seconde du monde martial après celle des karateka.Le corps est entièrement mou hormis une tête comparable à celle du bourrinryuka.
  • KALAMARIPAYAT
  • Kalaripayat: version indienne des AMTC (voir définition des AMTC plus haut)
  • Kalaripayattu : version martiale du Yoga ; apprend aux enfants à prendre des coups de bâtons dans la gueule. Très bon pour les nerfs des parents.

  • MOINE

  • Moine de Shaolin: touriste ayant été pris au piège des AMTC Nexternes, et qui veut à son tour prendre au piège au moins un touriste.
  • Moine de Wudang: le même en Ninterne.
  • COLD STEEL

  • Cold Steel: marque d’armes blanches (attention!!! qui coupent vraiment) très connue des bobos qui se prennent pour des vrais ninjas/ rambos/ boxeurs chinois/ guerriers de la mort qui tue (ça dépend juste du modèle qu’ils achètent…).
  • KENDO – KENJUTSTU – KEN LE SURVIVANT

  • Kendo : pour ceux qui disent qu’en aiki ils savent pas se servir d’un bokken
  • Kenjutsu : pour ceux qui disent qu’en kendo ils font semblant de se battre au bokken
  • Iaido : pour ceux qui disent que le bokken c’est pour les tafioles mais bon on va quand même pas se mettre sur la gueule au vrai sabre on est pas des sauvages. En plus ça tache grave.
  • kendo : méthode des déçus de l’escrime qui veulent se cacher
  • TANG LANG

  • Tang Lang : boxe des pleutres qui aiment tirer les cheveux et faire des croche pattes.
  • Lang Lang : rien à voir.
  • TAIZUQUAN

  • Taizu : Art martial pratiqué par les grenouilles cachées dans les fourrés.(Pas taper ratounet, pas taper.)
  • Taizu : Art martial pratiqué par des morts vivants qui brisent des parpaings en mâchant du nougat chinois. (Chose qui est évidemment impossible à faire avec du nougat de Montélimar)
  • KARATE KYOKUSHINKAI

  • Kyokushinkaï: pour les bucherons qui ont oublié leur hache à la maison
  • QWAN KI DO

  • Qwan Ki Do :Questions de base du journaliste de la chronique AM de la gazette d’Ho Chi Minh Ville en créole francoviet :Qwan (quand ?)Ki (Qui ?)Do (De où ?)
  • TONG BEI

  • Tong Bei  : art martial chinois et sadique inventé par un grand singe blanc dans une chambre d’hôtel pour martyriser un ami qui n’ose pas se plaindre, en faisant mine de lui donner de grandes baffes amicales, affectueuses et retournées… en attendant d’aller draguer les filles au bar de l’hôtel, après s’être ainsi débarrassé de ce pauvre compagnon encombrant.
  • Tong Bei Quan : Littéralement « Poing qui passe à travers le dos », boxe chinoise qui consiste à gesticuler en faisant en sorte que, par hasard, les mains atterrissent dans la tête de celui qui est en face… Souvent confondu avec la Boxe du Singe et son équivalent moderne…
  • LUTTE TURQUE

  • Lutte turque :Pour les fans de Midnight Express, qui aiment l’huile et les culottes en peau de vache
  • .ImageImageImage

  • BAI HE QUAN

  • Bai He Quan : art martial inspiré par un piaf qui chiait sur des draps… Consiste à pousser très fort en se retenant..
  • ZIRANMEN

  • Zi Ran Men : Littéralement « Porte du Naturel », boxe chinoise bio, tout pareille que les autres, mais non chargée en pesticides et autres pratiques parasites qui font rien qu’à dénaturer le Naturel… Destinée aux bobos (NB : je prends un risque énorme de me faire botter le cul Naturellement en écrivant mes sottises… Merci de compatir)
  • TEMPLES ET GROUPES DE RAP

  • Wudang Quan : somme de pratiques originaire d’un parc d’attractions situé dans une chaîne de montagnes en Chine où les employés sont appelés « moines » et où on peut être baptisé taoiste pour une somme assez modique… V Berceau des arts internes
  • Shaolin Quan : somme de pratiques originaire de divers centres réouverts dans les années 90 où on est accueilli par des clowns chauves en chasuble grise qui font des trucs bizarres pour épater la galerie… La boutique de souvenirs est agréablement située…Shaolin quan : Pour ce qui veulent apprendre à tuer tout en se donnant bonne conscience.

  • HUBUD LUBUD

  •  hubud lubud : pour les gens qui aiment faire du petit couteau, et qui veulent se la péter avec un nom de qui sortirait de la bouche d’une personne avec la machoire pétée et une oedème à la langue. Ou pour les décérébrés qui n’arriveraient pas à prononcer kali, eskrima ou arnis.

  • TAE KWON DO

  • Tae kwon do : pour les marsupilamis ou les manchots, ou encore les marsupilamis manchots
  • TACTICEUL TONG

  • Tacticeûl Tong : Produit épuisé, développé initialement à Copacabana par un vieil artisan aujourd’hui disparu, cet artéfact, manufacturé à la main dans une usine près de Shenzen permet, selon la légende, de caresser les nuages tout aspirant le sol à l’aide d’une ventouse judicieusement dissimulé sous la semelle.Ses deux bords sont aiguisés afin de servir contre les agressions en arme de poing ou de jet (à la main ou au pie, selon l’habileté de l’expert, utilisable également pendant la fuite pour couvrir ses arrières et courir plus vite).Vu en trois couleurs sur le catalogue ikéa .
  • BAJIQUAN

  • Baji: pour ceux qui ont abusé des chinoiseries, qui veulent faire du shotokan sans l’avouer ouvertement.

  • AMERIDOTE

  • Hurticane : Technique ultime et définitive, pas pour les Mickeys, point barre. « Last frontier of martial Arts, brilliant, end of the story »
  • « Thrust of freedom, pensé par Trigano, sublimé par Masta Ken »
  • « Best of All, Worst of None » Amerdidote’s motto
  • PRINCIPES DE SURVIE

    Règle No1 : Parler avec le Prof avant de trancher sur un style.
    Règle No2 : Parler avec ses élèves
    Si ils parlent tous de la même façon, fuir.
    Si ils parlent pas, fuir.
    Si ils sont tous physiquement proches du prof, fuir, mais au galop.

    Boris Vian écrivait :
    « Si tu dois te marier avec une fille, emmène la à la piscine, et sa mère avec avant, c’est plus sur »

Publicités
  1. Philippe Lavoie

    Ouf! Ça remet en perspective et c’est bien!

  2. HIlarant.
    J’aime beaucoup celle-là:
    Ueshiba – bon vieillard qui avait un air de brute dans sa jeunesse.

  3. Très bon. On devrait l’afficher dans pas mal de dojos et autres salles de boxe.

  4. Magique! Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :